accueil >> les maisons contemporaines >> nos réalisations >> maison faraday Tours Nord

 
PROGRAMME H&E
POUR MAISONS DE VILLE EN BANDES
LIEU : Tours Nord
PROGRAMME :
17 maisons du T3 au T5, en RDC ou R+1, 1 garage, cour et jardin privatifs, panneaux solaires individuels
SURFACE : 60 m² (T3), 81 m² (T4) et 100 m² (T5) de surface habitable
CALENDRIER : Livraison - Mai 2010
COUT TTC : de 132 000 € à 137 000 €
plan maison contemporaine tours-nord
photo maison contemporaine faraday Tours Nord
photo PROGRAMME H&E <br/> POUR MAISONS DE VILLE EN BANDES Tours Nord photo maison architecte Tours Nord maison contemporaine architecte Tours Nord photo construction contemporaine Tours Nord photo maison moderneTours Nord photo maison architecteTours Nord
plan maison architecte tours-nord

Maison contemporaine faraday, Tours Nord

PROGRAMME H&E
POUR MAISONS DE VILLE EN BANDES

La parcelle du futur projet est une longue bande d’environ 180 m de longueur, bordée de 2 rues : la rue Faraday au Nord, qui permettra la desserte de tous les logements, et la rue Daniel Mayer au Sud, le long des jardins privatifs, qui longera la piste cyclable.
Le terrain actuellement est entièrement nu de toute construction et de végétation, puisqu’il résulte du percement récent de la rue Daniel Mayer.
En revanche, la rue Faraday est déjà bordée d’une série de pavillons jumelés en R+1 pour la plupart, laissant libre un espace entre chaque construction.
La parcelle est également bordée à l’est d’un passage aménagé pour les piétons et les vélos, qui permet le passage Nord-Sud du quartier existant vers la rue Daniel Mayer.
Côté Ouest, le terrain du projet est prolongé d’un petit espace vert qui sera ultérieurement aménagé par la Ville de Tours. Cet espace permettra également une liaison piétonne Nord-Sud.
L’ensemble de la parcelle du projet représente 3658 m² (dernier plan de géomètre).

Le Projet
Le programme de ce projet comprend 17 maisons individuelles en « bandes », R+1 ou RDC suivant les types, toutes avec un garage.
Sur cette longue bande de terrain, nous avons fait le choix de la superposition pour privilégier l’orientation Sud pour tous les séjours. Toutes les entrées des maisons sont sur la façade Nord, rue Faraday.
Après accord avec le service urbanisme de la Ville de Tours, nous avons disposé les maisons à différentes profondeurs d’alignement, afin de rompre l’effet de linéarité de l’ensemble : certaines maisons sont à l’alignement, mais d’autres sont disposées à 2 m jusqu’à 5 m de retrait.
Tous les garages disposés entre les maisons, sont en retrait de la rue de façon à disposer d’une place extérieure devant chaque garage.

Cette disposition plutôt aléatoire  sur la rue Faraday permet des espaces sur le devant des maisons, qui seront pour la plupart plantés : gazons et arbustes.
Devant, en limite du domaine public, des murets bas renforcés d’une petite haie arbustive constitué de persistants : lauriers et autre végétaux. Les 2 accès, à l’entrée de la maison et du garage, sont traités au sol en béton de gravillons lavés, couleur plutôt blanc cassé. Sur la rue Faraday, excepté les murets bas ponctuels, l’ensemble sera ouvert, sans clôture.
Les maisons proprement dites sont composées de façon systématique : le socle (tout le RDC y compris les garages) sont faits de maçonnerie enduite : enduit gratté fin de 2 tonalités, soit blanc cassé, soit gris clair  suivant la composition générale de la façade.
Les parties en étage (seulement les T4 et T5) sont des sortes de « boites » revêtues de bardages bois. Ce principe formel renforce l’effet de discontinuité du bâti sur la linéarité du projet, offrant une ligne de crête plutôt irrégulière. Toutes les toitures terrasses des RDC seront  végétalisées, pour des raisons esthétiques, mais aussi pour des raisons thermiques, dans le cadre de la certification H et E de ce projet.
Les toitures des R+1 seront simplement étanchées avec une protection de gravillons.
Pour les évacuations des EP, chaque maison disposera d’une cuve enterrée pour permettre l’arrosage des jardins grâce à une pompe.
Toutes les menuiseries extérieures des maisons seront en PVC, de couleurs gris clair.

Pour ce qui concerne les clôtures côté Sud du projet, nous proposons 2 principes :
-les séparatifs entres les maisons seront constitués pour les séjours jumelés d’une partie de maçonnerie enduite avançant d’environ 1 m, permettant  une vraie séparation de terrasse à terrasse. Cette maçonnerie sera prolongée d’une palissade de bois  d’environ 2m, et enfin d’un grillage bas, mais planté de haies arbustives en quinconce.
-Pour les autres séparatifs, le dispositif sera réduit à une palissade de bois d’environ 2 ou 4 m suivant le cas, prolongée du grillage bas et de la végétation déjà décrite.
-La limite Sud sur la rue Daniel Mayer, devra faire l’objet d’un projet de concertation avec la Ville de Tours, afin de planter de part et d’autre de la limite séparative avec un renfoncement d’un léger mouvement de terrain en forme de merlons créant des vagues végétalisées sur toute la longueur de la parcelle.
Ce dispositif en limite Sud permet tout d’abord un aspect moins rectiligne et rigide de l’ensemble, « diluant » l’impact de la limite séparative, mais permet aussi une certaine privatisation des jardins au Sud, sur la rue.
Afin de renforcer l’aspect discontinu de cette façade, quelques arbres de hautes tige çà et là sur la longueur du terrain, dans les jardins privatifs.